· 

L'ayurvéda

 L’ Ayurveda est une science vieille de 5000 ans qui nous vient de l’Inde. Le mot sanskrit « Ayurveda » signifie littéralement la « connaissance de la vie ». Cette médecine traditionnelle est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé.

 

L’ Ayurveda a pour but non seulement d’apporter et de rétablir l’harmonie dans le corps mais aussi un état affectif joyeux, un mental calme, le soi ou l’être en état de paix intérieure et de pleine conscience de sa nature sacrée.

L’ayurvéda est un système complet de santé qui fait appel à la phytothérapie, au massage, au yoga, à la nutrition, à la spiritualité, à la philosophie et à l’art. Le but de l’ayurvéda est le développement global et harmonieux de la personne dans tous les aspects de son être.

  

Les massages sont une des branches les plus importantes de l’Ayurveda : leur pratique vise à détoxifier le corps, en éliminer les blocages, afin de favoriser la circulation de l’énergie, conduisant ainsi à l’élimination des tensions, de la fatigue, de l’anxiété et du stress.

 

 Les massages Ayurvédiques s’avèrent être un outil efficace en matière de prévention. Ils nous apportent bien-être, amour, joie et santé.

Les massages sont utilement complétés par une nutrition saine et conforme à nos besoins en fonction de notre constitution et de notre environnement.

 

 L’ayurvéda nous réapprend à pendre soin de soi, à se mettre à l’écoute de nos besoins fondamentaux. Notre regard sur nous-même, sur les autres et sur le monde change petit à petit. Car il n’est pas de joie sans amour et sans compréhension des autres, sans respect de notre planète nourricière. C’est dans un mode de vie en harmonie avec le monde, dans le lien sacré avec l’univers que la personne peut s’épanouir et connaître la vraie joie. L’ayurvéda nous aide à nous remettre en question pour notre plus grand bonheur.

 




 

Ayurveda et législation / avertissement

 

 

 

« Le praticien ayurvédique n’est pas un médecin et les conseils prodigués ne remplacent en aucun cas l’avis médical, les traitements médicaux ou paramédicaux. En tant d’éducateur de santé, il se doit de respecter la limite de ses connaissances et d’intervenir uniquement au niveau de l’accompagnement de l’individu, dans la connaissance et la prise de conscience de son corps, de son mode de fonctionnement et l’amélioration de son équilibre intérieur.

 

Les thérapeutes pratiquant l’Ayurvéda-traditionnel-massage, proposent des soins de bien-être qui permettent d’équilibrer les Doshas (VataPittaKapha), la circulation du Prana. »

 

 

 

Source : Ayurvéda France