· 

La médecine tibétaine

 

La médecine traditionnelle tibétaine, Sowa Rigpa, est une des trois grandes médecines de l’Asie. C’est une discipline vaste et riche, transmise en occident notamment grâce à l’Académie Internationale pour la Médecine Traditionnelle Tibétaine

En médecine tibétaine, la maladie est considérée soit comme un déséquilibre initial des énergies subtiles du corps, soit comme un déséquilibre qui produit des modifications organiques.

Les sollicitations sont multiples, professionnelles, amicales, familiales, sociales…. et nous demandent réactivité et adaptabilité. Les facteurs climatiques, environnementaux, alimentaires, comportementaux, ainsi que les émotions sont aussi des facteurs importants pour une bonne santé.

 Ces influences extérieures, ainsi que notre façon de les vivre, notre vision intérieure, peuvent créer le déséquilibre des éléments constituant notre corps.

La médecine tibétaine comprend quatre types de soins : le régime alimentaire, le comportement, la pharmacopée, et les thérapies externes.

 

Le massage fait partie des thérapies externes, en intervenant sur les méridiens et différents points d’acupression liés à l’énergie, on rééquilibre sa circulation.

 

Pour résumer, la médecine traditionnelle tibétaine est un croisement entre la médecine ayurvédique (doshas, yoga, méditation…) et de la médecine traditionnelle chinoise (acupuncture, acupressure, moxibustion…) englobée dans une philosophie bouddhiste tibétaine très spécifique.