Méditation de pleine conscience

 

...Je prends conscience de mon corps ici et ….tel qu’il est...

 

Je laisse mon corps respirer, ressentir, écouter encore et encore…..

 

Et puis tout doucement je vais accueillir ma conscience...

 

La conscience de ma respiration…

 

Je laisse aller mon souffle aller et venir….

 

Je suis content de l’observer et de l’accompagner ...

 

De lui laisser toute la place, tout l’espace...

 

Observons comment ma poitrine et mon ventre vont et viennent sous l’effet de ma respiration...

 

Observons le mouvement de l’air qui rentre dans mon corps ...

 

Et qui sort de mon corps, de mon nez...

 

J’observe la différence de température entre l’air que j’inspire et l’air que j’expire...

 

Je laisse faire mon souffle comme il l’entend...

 

A un moment inéluctablement nous partirons dans nos pensées...

 

Mon esprit n’est pas un problème...

 

Le bavardage de l’esprit c’est un phénomène normal et habituel ...

 

Tellement habituel que nous l’oublions

 

Et du coup nous fusionnons avec nos pensées

 

Nous les confondons avec la réalité...

 

Alors dès que nous réalisons que nous sommes partis dans le mental...

 

Dès que nous prenons conscience de tout cela...

 

Alors revenons à nous…….Arrêtons-nous...

 

Le vagabondage dans mon esprit n’est pas un problème...

 

Il est l’occasion de travailler et de comprendre...

 

Quand je vois que j’ai quitté l’exercice pour suivre une pensée...

 

Je suis déjà revenu dans l’exercice...

 

J’ai pris conscience que j’étais parti...

 

Plus je médite plus je sais que cette dispersion n’est pas un obstacle mais un cadeau……..

 

Certaines de mes pensées sont si convaincantes et puissantes...

 

Qu’elles se présentent comme la réalité même...

 

Si une pensée me dit « je n’y arriverai pas »...

 

Alors mon cœur et mon corps réagissent comme si c’était vrai...

 

Et cela me fait souffrir...

 

Très souvent nos pensées nous trompent...

 

La méditation nous permet de considérer nos pensées comme notre souffle...

 

A travers ces allers retours je suis au cœur de la pratique de la pleine conscience...

 

Je continue d’amener ma conscience sur chaque respiration...

L’une après l’autre...

 

La plus importante c’est celle qui a lieu maintenant...

 

Lâchez le futur et la respiration d’après...

 

Je suis juste dans le présent...

 

Celle-ci…et celle-ci….respiration après respiration...

 

  

Je quitte doucement l’exercice mais je ne quitte pas mon souffle...

 

                                                                                                                                                                        Christophe André